Accueil » Catégories suivantes » Guild Wars 2 : Les premiers pas
Guild Wars 2 : Les premiers pas

Guild Wars 2 : Les premiers pas

Suite de l’article sur la découverte de Guild Wars 2. Dans celui-ci, découvrons ensemble l’univers du jeu, le gameplay, et ce qui fait que Guild Wars 2 est unique.

Il y a quelques jours je vous ai écrit un article sur mes débuts dans Guild Wars 2 (Installation, les + et les -..) Cette fois, voyons vraiment en profondeur l’univers du jeu. Cette fois, pas d’introduction, pas de rappel de l’épisode précédent, voici simplement la suite du chapitre 1.

Chose qui m’a vraiment et très agréablement surprise, une fois qu’on lance le jeu en lui même, et qu’on se connecte à l’aide de nos identifiants.. Il n’y a plus rien d’autre à faire ! Directement, l’écran de sélection de personnage apparaît !

C’est vraiment un bon point ! Pas d’écran noir qui dure 2 plombes, pas de pub pour nVidia ou tel moteur graphique, bref.. Ici, c’est le jeu POUR le jeu. Point barre.

A gauche, on observe donc un rapide descriptif de notre personnage. Son nom, son niveau, race/classe, le % de la carte exploré, et sa Position actuelle. Au milieu.. Notre personnage! (sans rire ?) en bas, 5 petites cases grises. Chacune correspond a un emplacement de personnage. Si j’ai d’ailleurs bien compris, il est possible d’acheter des « slots » (emplacements) supplémentaire par la suite. En haut à droite se trouve les médailles du compte. Là, je ne sais pas (encore) ce que c’est..

Une fois connecté au jeu, je me retrouve donc à nouveau propulsé dans l’univers grandiose de Guild Wars 2. Oui oui, grandiose. Je précise qu’au moment de ce test, je n’utilise qu’un vieux PC qui fait tourner ce jeu en 1920*1080 avec des performances graphiques entre « faible » (pour la plupart) et « moyenne » (très très peu) Toutes les captures d’écran que vous voyez donc dans cet article (ou le précédent) montrent donc le jeu presque au minimum de ces graphismes, et je trouve ça juste sublime. Un kit de mise a jour (matériel) pour mon PC devrait bientôt tomber d’ailleurs. J’attends avec impatience qu’il arrive pour pouvoir prendre quelques vidéos dans de bonnes conditions !

 Les « Quêtes »

 

  . 

 

Un PNJ dans Wow.

Point sur lequel mes amis ont vraiment beaucoup insisté, ici, dans Guild Wars 2, il ne s’agit pas de « Quête » à proprement parler, mais « d’évènements dynamique ». Ça m’a d’ailleurs très surpris d’ailleurs. Dans World of Warcraft par exemple, pour trouver une quête il fallait se diriger vers un PNJ (Personnage non joueur) estampillé d’un point d’exclamations jaune au dessus de la tête. Cela voulait dire qu’il avait une quête à nous proposer, et le ! se transformait en ? une fois la quête terminée et prête à rendre.

Ici, les personnages porte un genre de petites étoiles verte au dessus de la tête, rien à voir donc. Et quand on connais pas, on cherche ! (Mais c’est bien, j’aime !) Parler à un PNJ se fait de la même manière qu’ailleurs. Clic droit et hop là. En revanche, tout change durant la conversation (exemple en screen ci-dessus). La capture d’écran de gauche montre une conversation « banale » avec un PNJ. Celle de droite montre une conversation « cinématique » (j’appel ça comme ça). Plutôt que de voir des bulles de textes au dessus de la tête des PNJ jusqu’à ce qu’ils aient finis de déblatérer, un genre de petite animation dans ce genre là apparaît. Les personnages bougent, parlent, bref, c’est cool, c’est original, et c’est fun. (En plus, on se plonge carrément mieux dans l’histoire)

Dans la capture ci-dessus, on peut me voir en train de tirer sur une table. En réalité, lors d’une suite « d’évènements », j’ai été emmené jusque dans l’intérieur d’un labo. Ce qu’il y a de bien, c’est cette sensation de liberté. On est pas contraint de prendre une quête, puis une autre, attendre que le PNJ arrive une fois celle-ci terminée pour en reprendre une autre et le suivre pendant qu’il marche (très..) lentement. Là, les évènements se passent, nous entourent, et on choisis d’y participer ou non. Si on ne veut pas prendre part à l’aventure, on s’en va, c’est tout !

Les combats

Bien ! Maintenant que nous avons une mission, allons l’accomplir ! C’est en traversant des zones toutes plus belles les unes que les autres que je me suis rendu au bout de mon premier combat. Et quel combat ! Dans World of Warcraft par exemple, je me souviens avoir tué je ne sais combien de mignon petit lapin blanc dans la neige. Là, C’est du gros golem ! Mais la version HD m’voyez ? Le machin grand comme un immeuble, qui tape dur, bref, un vrai défis !

Avis aux fans d’actions, vous allez A-DO-RER ! Ça explose dans tous les sens, vous et vos alliés (d’autres joueurs, mais aussi quelques PNJ) essayez tant bien que mal d’esquivez coups et explosions.. Muahaha. J’ai adorer. Certains points sont d’ailleurs très intéressant en combat, comme la possibilité d’esquiver ou d’avoir une totale liberté de déplacement (roulade avant/arrière ou latérale) pas de côté, bond, déplacement ZQSD..) ou même de.. Vous relever ! Et oui ! Si vous perdez la vie en cours de combat, vous avez la possibilité de vous relever et de poursuivre le combat ! J’expliquerais plus en détail ce système un peu plus tard 😉

Pour conclure, les combats : C’est de la bombe. (Au sens littérale) 

   

Il faut savoir aussi qu’après certains combats (ou même un peu partout dans le monde), il est possible de mettre la main sur des coffres. La première des trois images ci-dessus représente moi &  mes coéquipiers, ainsi qu’un coffre que j’ai eu ÉNORMÉMENT de mal à avoir ! Pour cela, j’ai du nager dans de terrifiants égouts (Image 2), et me déplacer dans d’obscures tunnel éclairé seulement d’une torche ramassée par terre.. (Image 3) D’ailleurs, vous noterez l’apparition d’un respirateur sur le visage de votre personnage quand vous arrivez dans l’eau ! (Il y a aussi un harpon qui a pris la place de mon fusil mais il ne se voit pas ici) C’est le genre de petit détails sympa de ce jeu.. Idem pour une tenue de ville qui apparaît quand on arrive en ville, ou la tenue PVP qui apparaît quand on guerroie contre d’autres joueurs, mais j’expliquerais plus tard ces deux derniers points.

Ci-dessous, la capture d’écran d’un combat démentiel auquel j’ai (miraculeusement) survécu.

Rien a voir avec un combat dans World of Warcraft, n’est-ce pas ? Et je ne suis que niveau 11 !

Les mini-jeux

 

D’après mon écran de connexion, à l’heure où j’écris ces lignes je n’ai découvert que 3% de la carte du monde. Il me reste encore donc 97% de merveilles à découvrir ! Des merveilles comme le mini-jeu présenté ci-dessus en image ! C’est un genre d’échiquiers à une pièce (chacun un golem) sur un plateau de 9 cases. On se positionne devant l’interface de commande rose (Note : C’est un iMac en 2086) et une interface de combat vient remplacer votre interface habituelle pour vous permettre de faire attaquer votre golem contre celui d’en face. J’ai bien rigoler, surtout que je me suis fait exploser. (Et mon golem aussi.. J’en ramasse encore des morceaux d’ailleurs). Nul doute qu’il doit encore exister bon nombre de petits jeux comme celui-ci !

 

 GO-GO-EXPLORATION

Moi je voulais partir en quête de gloire et d’aventures, combattre des monstres terrifiants, guerroyer pour ma vie, user de mes armes à feu, et de mes compétences d’ingénieur ! Terrasser d’innombrables créatures à mains nues pour récupérer de fabuleux trésors ! Mais.. Non. Mes amis ont tenu à me faire découvrir les territoires de Guild Wars et Wahou ! quelle claque ! Finis les zones vides ou les villes mortes. Ici, c’est des détails dans tout les sens, des villes vivantes et animées (Citoyens qui se déplacent, animaux en liberté (poules, chiens..)) je suis vraiment curieux de découvrir le jeu au travers de graphismes au maximum !

Voici d’ailleurs quelques captures d’écran prises durant mes visites :

 

 

C’est beau hein ?


Il y a d’ailleurs beaucoup de beaux panoramas (plus ou moins bien cachés pour la plupart). Vous pouvez y accédé en vous rendant sur le point de panorama représenté par une carte dans un halo bleu (image ci-contre)

 

 

 

 

Quand vous êtes en balade d’ailleurs, vous avez accès à la carte de la zone en appuyant sur la touche , (virgule). Vous avez aussi la possibilité d’effectuer un dézoom impressionnant qui vous affiche la carte du monde complète ! Des heures d’exploration m’attendent ! 😉 D’ailleurs, j’ai été très surpris par une chose, IL N’Y A PAS DE MONTURE ! On se déplace tous à pied, mais avons toutefois la possibilité de nous TP (téléporter) d’une zone à une autre pour une modique somme (quelques pièces de cuivre, mais tout est proportionnel à la distance que vous parcourez) Pour cela il vous suffit d’ouvrir votre carte, de chercher un petit losange doré avec un carré bleu au milieu (On en voit deux sur la carte ci-dessus, un au milieu et un à gauche) vous le sélectionnez, et faite « téléportez », et pouf ! C’est fait ! Résultat, la monture ne se fait pas trop ressentir.

Oh, j’oubliais !

Si je peut me permettre un petit point de comparaison, (Enfin oui, je me le permet) vous voyez la première image utilisé dans le chapitre « Go-go-exploration » ? Celle avec mon personnage en premier plan. Et bien sachez que cet endroit ma fait sourire ! En effet, en grand fan de la série Stargate, j’y ai immédiatement trouvé une ressemblance avec les Portes des Etoiles de cette série ! Voyez vous mêmes ! (image sur votre gauche)

Franchement. Le portail rond avec les chevrons, le vortex au milieu, et le fait qu’elles servent toutes les deux à naviguer d’un point à un autre de manière instantané (ou presque) tout en étant un outil technologique (non, ce n’est pas un portail « magique » !) ça peut porter à confusion 😉

Bref. Pour conclure ce point sur l’exploration, je dirais que c’est un monde magnifique, plein de secret, et même si vous avez déjà un ou deux personnages de niveau maximal (80), je pense qu’il y a encore plein d’autres mystères à découvrir ! Surtout que Guild Wars 2 est un jeux persistant, c’est à dire qu’il évolue et continue même quand nous ne sommes pas là ! En plus de ça, c’est un MMORPG, alors chaque mise à jour apportera son lot de nouveautés.. Je suis curieux de voir l’avenir de ce jeu. Enfin, je suis très pressé de recevoir mon kit de mise à jour (dont j’ai parlé au début de l’article) pour profiter du jeu avec des graphismes au max. Il doit être encore plus beau car je le rappel, là, sur les captures d’écran que vous voyez, les graphismes sont au minimum !

Les marchands 

Comme dans toute ville, vous trouverez de bons voleurs marchands. Ici, Guild Wars ne déroge pas à la règle en proposant ici et là quelques tavernes, des marchés, des marchands.. J’ai d’ailleurs rigoler en voyant ceci, une armure d’ingénieur niveau 60.. Regarder bien la tête.

Ils appellent ça un « Heaume à alimentation auxiliaire ». Moi, j’ai l’impression que ça ressemble plus à un slip sur la tête d’un gars avec une moitié de lunette qu’à un haume d’ingénieur niveau 60, mais ce n’est que mon avis.

(Humour ;D)

Plus sérieusement, concernant les tarifs je ne peut pas me rendre encore bien compte. Je viens d’avoir ma première PA (Pièce d’argent) alors je ne réalise pas trop si c’est cher ou non..

 

 L’ambiance

 

Bien que je n’ai pas encore croisé de spectacles de rues, marionnettistes, et j’en passe, on voit que beaucoup de détails ont été apportés au jeu. Par exemple des animaux se baladent (en dehors des traditionnelles poules..) de gros (très gros) poissons nagent dans le fleuve de la ville humaine (par exemple) les stands tel que forgeron, bijoutier ou couturier sont très animés ! On voit les citoyens à l’oeuvre, c’est vraiment bien pensé ! Nul doute que beaucoup de surprises en villes m’attendent encore !

Les Graphismes

L’avantage de Guild Wars 2, c’est qu’il tourne très bien sur des machines de petite configuration, et encore mieux sur les monstres ! Au minimum, le jeu est certes pas spectaculaire, mais il est vraiment beau à voir. Et quand on passe en ultra.. Comme aurais pu dire mon grand ami Karadoc de Vannes : « A ce niveau là c’est plus du graphisme c’est de l’érotisme !« 

J’ai donc essayé de vous faire 3 captures d’écran plus ou moins au même moments histoire que vous vous rendiez compte. Les graphismes minimum sont vraiment AU MINIMUM, alors que les graphismes en élevés ne sont pas à fond. (Environ 80%)

  

  

 Ce qui frappe surtout, ce sont les effets de lumière. On n’arrive pas vraiment à restituer ce rendu sur une capture d’écran, mais c’est vraiment éblouissant.

Puzzle Jump

 Je regrette de n’avoir pas plus longtemps joué à Tomb Raider sur mon PC. Quand je vois ce qu’il ne faut pas faire pour atteindre un coffre, un point de passage ou une zone de panorama.. Pour tout dire, comme j’ai dis à mes amis sur Skype, j’eusse l’impression au même moment de faire une partie de Tetris où c’était moi la barre qui descendait !

Alors un Puzzle Jump c’est quoi. Concrètement, c’est le nom qu’on a donné lorsqu’on veut vous faire déplacer d’un point A à un point B  en passant par un point C. Voici donc mon théorème du PJ (Puzzle Jump) :

Considérons un chemin compact A comme étant le point de départ et B sont point d’arrivé. Est-il possible pour un point C de se mettre au milieu de sorte à former un chemin hypoténusoidale de l’emmerdement suprême, qui nous oblige à passé par un troisième chemin impraticable, Ô combien dangereux et incroyable chiant ?

Mais comme on dit, un dessin vaux mieux que mille mots :

Donc A, le point où vous êtes. B, là où y’a le trésor, ou le truc cool. C.. Le chemin qu’on emprunte. Et vous vous en doutez, l’esprit diabolique qui a pondu cette idée à la dernière réunion de l’équipe a aussi pris la peine de mettre un défi supplémentaire ! DES PIÈGES ! DES COLLINES ! DES CREVASSES ! DES FALAISES ESCARPÉES ! Vous vous attendiez à une allée de jardin bien décorée ? NON ! C’est l’enfer ! C’est du saut de plate-forme, c’est des pièges horribles avec des lances qui pop dans des couloirs, c’est des passages secret dans des rochers, c’est .. AAAAARGH !

 

Exemples :

 

C’est pas large hein ? Et la chute est malheureusement.. Fatale. Mais comme le prouve la capture qui suit, y’a aussi de (très) bon endroit pour screené 😉

J’y retournerais d’ailleurs dès que j’aurais une meilleure config pour bien en profiter.. (Visuellement parlant)

 Métiers

Je n’ai pas grand chose à dire concernant les métiers dans la mesure où j’ai très peu exploré cette voix. (En même temps niveau 8..) Toutefois, j’ai eu l’occasion de faire un peu de minage. Pour cela il suffit de se munir d’une pioche, de s’approcher d’un minerai et.. De miner, tout simplement. Chaque coup de pioche vous rapportera de l’Xp ! (Expérience) Et si j’ai bien tout suivis, il est même possible de ramasser des patates et des carottes pour les utiliser comme ingrédients si on a l’outil adapté !

Et moi dans tout ça ?

Une fois le personnage créer et bien.. Il est créer. Point barre. Pas de coiffeur ou de visagiste comme dans certains jeux, là il n’est plus possible de modifier le skin de son personnage. En revanche, il est possible de modifier le jeu de couleur de l’armure ! Et ça, c’est énorme ! Finis les set tout pas beau de toutes les couleurs où votre casque vert fluo faisait tâche sur votre pantalon marron et vos épaulières rouge ! j’en ai d’ailleurs profiter pour donner un aspect cuir aux vêtements d’Adenaqui, mon personnage. Je trouve que c’est classe pour un ingénieur 😉

 

 

En espérant que cet article vous a plus !

 

Pour lire l’article précédent, c’est par ici !

A propos de Evan FORGET

Fondateur du site et principal rédacteur de Bref le Mag. Photographe dans la vie, et passionné de bugs et de technologies.

17 commentaires

  1. Salut tout le monde ! Je tien à dire que ce jeu est vraiment l’un dès plus passionnant que je viens de jouer jusqu’ici ! Les graphismes sont sublimes ! Je principe du jeux est vraiment bien rien n’a dire même la maniabilité ! Voilà c’était mon avis ! ~NohTow~

  2. J’attends ce jeu depuis 5 ans… Guild wars 2 rempli bien son rôle de MMORPG innovant, le nouveau système de quête, est génial, et le craft agréable. Le pvp est moins tactique est c’est pour ça que je retire un point. Le dernier point retiré vient de l’aspect graphique, pas toujours jolie jolie au niveau des textures.

  3. Encore quelques petits défauts mais très bon dans l’ensemble. Pas mal d’originalités et de nouveaux contenus dans le monde des MMO. Façonner son propre build en fonction de ses armes et de ses compétences est un vrai + pour le pvp. Je suis curieux de voir ce que tu écris dessus d’ailleurs !

  4. Ah Guild Wars 2, 4 ans que l’on attend ce jeu, et pour ma part je ne suis pas déçu globalement 🙂 Un jeu avec des graphismes magnifiques, avec des paysages colorés ! et des textures sur les personnages très fines, c’est très agréable à regarder. J’ai cependant remarqué quelques mobs qui se bloquaient dans le décor. La bande son est très sympatique avec de belles musiques qui nous mettent dans l’ambiance du jeu, le petit gazouilli des oiseaux etc … Un scénario plutôt cohérant de part sa belle transition avec GWEN; les personnages sont assez charismatiques (Logan Thackeray, Ritlock Brimstone). Ce qu’il est important de souligné et que j’ai adoré dans ce jeu, reste pour moi l’entraide entre les joueurs. Lorsque l’on aperçoit un joueur à terre ou en difficulté, on à envie de lui porter secour, et inversement, lorsque l’on est en difficulté, les gens viennent nous aider. Cela change radicalement du premier opus où les gens s’insurgeaient presque qu’on leur demande de l’aide pour une quête. J’ai jamais vu autant de solidarité dans un MMORPG. Je regrette toutefois le nombre de compétences qui sont pas assez nombreuses et variées, et le fait qu’il ne soit pas possible de séléctionner ses compétences d’attaque. Il aurait été ingénieux de faire plusieurs compétences pour chaque type d’arme que le joueur aurait pu choisir. Cependant le système d’aptitudes est bien réalisé. On remarquera aussi certains bugs, dont la plupart auront été corrigés au lancement du jeu, malgré le fait qu’il en restes quelques uns, mais ce n’est qu’une question de temps avant qu’ils disparaissent. Ces 4 ans d’attentes n’auront pas été veines, car j’ai été émerveillé en découvrant le jeu, et je ne regrette pas du tout les 150 € mis pour l’édition collector.

    • 150 ?
      Carrément l’édition deluxe alors ! Moi qui ai pas mal hésité déjà à prendre la standard.. Je n’aurais jamais osé, bien que le coffret et tous les bonus étaient alléchants !

  5. Un jeu au design magnifique (bien que la technique ne soit pas sensationnelle), et à la richesse incroyable: événements dynamiques rafraichissants, WvW épique, BG un peu brouillons mais cela dit très agréable pour se sortir du pve quelque temps. Le système de compétence tiré du premier titre est de plus très intéressant. Les plus gros défauts sont ceux ci: il est (pour le moment) compliqué de retrouver un ami IG à cause des serveurs qui n’ont pas une assez grande capacité d’accueil, et le leveling est un peu rapide! Cela dit je ne saurais que trop conseiller ce jeu tout simplement jouissif, qui de plus ne demande pas d’investissement économique important.

  6. « Considérons un chemin compact A comme étant le point de départ et B sont point d’arrivé. Est-il possible pour un point C de se mettre au milieu de sorte à former un chemin hypoténusoidale de l’emmerdement suprême, qui nous oblige à passé par un troisième chemin impraticable, Ô combien dangereux et incroyable chiant ? »

    XDDDD
    Enorme, j’ai beaucoup rigoler ^^

  7. Très très bon jeu, on décroche pas ! Les métiers sont vraiment dur à monter et demande de la réflexion. Les graphiques sont magnifique, les évènements dynamique, j’adore ça. Rien à dire, une merveille.

  8. sympa ton article. bien complet, bien détaillé, et les captures d’écran minimum/maximum sur les graphismes permettentn de se rendre bien compte du jeu !

  9. le jeu n’est pas parfait dans son ensemble mais tiens sa promesse d’être innovateur et artistiques ,le gameplay aussi est un peu innovant mais quoique fais un peu brouillons des fois et ensuite la meilleur partie de ce jeux c’est que c’est un free to play donc je ne peut que le recommander a des fan de MMO !
    merci pour ton (super !!) article!

  10. J’y joue depuis la pré release, actuellement lvl 32 j’ai eu le temps de tester une bonne partie du jeu. Presque aucun défaut, et les seuls qu’il y a (pas de duel par exemple), sont vraiment mineur comparé a toutes les bonnes idées qui constituent Guild Wars 2. Achetez-le, vous le regretterez pas, et ne vous fiez surtout pas aux avis des trolls sur les forums ou ailleurs.

  11. Etant fan absolu de la saga, je ne peux que lui attribuer tous mes compliments et plus encore. Rien qu’a mon entré en Tyrie le jeu m’a émerveillé comme à mes débuts lors du premier volet. Les décors sont juste magnifiques, la jouabilité niquel et le mode World vs World est juste abusé!

Laisser un commentaire