Accueil » Catégories suivantes » Passage du Air au Pro.
Passage du Air au Pro.

Passage du Air au Pro.

Comment et surtout pourquoi je suis passé du MacBook Air au MacBook Pro.

Il y a probablement quelqu’un qui a déjà du arriver à la même conclusion que moi, mais pour ma part, je pense qu’un ordinateur n’est ni bon, ni mauvais.

A l’usage, un ordinateur n’est vraiment bon que s’il vous permet de faire ce que vous attendez de lui. Chacun à un usage différent. Et c’est d’ailleurs le but de cet article, montrer deux ordinateurs complètement différents.

.

Pour la petite information, voici de quoi à quoi je suis passé.

La raison pour laquelle je me suis séparé de mon Air est très simple : Je voulais du retina, je voulais plus de puissance, et plus d’espace de stockage. Etant rac à l’époque, je n’avais rien modifié et laissé la config de base. Bon. Les machines étant non-évolutives, il m’était impossible de rajouter de la ram dans le mac post-achat. Et le prix d’un disque dur en PCI-E est ULTRA MEGA SUPER élevé (j’ai regardé). Du coup, autant changer de machine ! De plus, il n’existe pour le moment pas de Air à écran Retina.

Avant d’aller plus loin, un petit décryptage de gamme s’impose.

Keuwa ? Qu’est-ce qu’il dit ? C’est bien simple. Regardez donc ci-dessous.

On constate que la gamme des MacBook est désormais plus étendue que jamais. Entre le air, le pro, le pro retina, il y a de quoi se perdre non ? Là où je souhaite attirer votre attention, c’est sur le 13″ du milieu. En effet, il fait un peu tâche vis à vis des autres. C’est un modèle dépassé depuis 2 ans et pourtant, il ne coûte que 100€ de plus qu’un Air et 100€ de moins qu’un Retina. Alors pourquoi cette volonté de vouloir le conserver à la vente ?

Selon moi (ça n’a donc rien d’officiel) deux raisons à cela :

1 – Ils touchent un max dessus. En effet, il est tellement dépassé que sa production doit être amortie depuis pas mal de temps. Un moyen de gagner peut-être plus d’argent sur celui-ci.

2 – Pour l’utilisateur qui n’y connait rien, ou qui ne veut pas se compliquer la vie. En effet, beaucoup d’utilisateurs néophytes pensent à tord qu’un gros disque dur veux dire beaucoup de puissance. Ici par exemple, il n’a pas de SSD comme les autres mac, mais un disque dur mécanique « standard » de 500Go. J’admet qu’avoir 500Go dans le ventre quand les autres SSD proposent de base 128 Go, c’est plaisant. Malheureusement, il n’apporte pas la vitesse de ce dernier.

Le placement dans la gamme de prix du Retina 13″ dont je parle dans cet article en fait donc un produit intéressant !

Bien. A présent, retournons à nos carottes.

C’est là qu’arrive le 13″ Haswell.

Au début, j’en voulais pas. Je l’aimais pas. Pas assez élégant, trop gros… Bref. Je lui préférais son grand-frère, le 15″ car bien qu’encore plus gros et lourd, il parait beaucoup moins « tassé » que son petit frère vu qu’il est plus large et que le confort apporté par le grand écran est important. Mais bon. Quand on vient d’un MacBook Air, toutes les machines vous semblent de toute façon grosses et Ô combien lourdes.

A l’achat, j’ai donc pris un modèle de 13″ que j’ai un peu boosté. J’ai doublé son SSD en passant de 128 Go à 256 Go. Idem pour la ram, passant ainsi de 4 à 8 GO, et enfin son processeur. Par défaut, ce modèle comprenait un I5 allant de 2,4 à 2,9 Ghz (en Turbo Boost) j’ai décidé de mettre quelques dizaines d’€ de plus pour passer à un I5 2,6 – 3,1 Ghz. Un faible gain sur le papier, mais les premiers tests montrent déjà une belle hausse de performance !

Comme je l’ai expliqué trois paragraphes au dessus, les machines étant non-évolutives (pas que les mac, la quasi totalité des ordinateurs portables) je vous invite à économiser quelques semaines voir un mois ou deux de plus pour véritablement « boosté » la machine à l’achat. Il vaux mieux ça que des regrets, croyez-moi.

Au passage, je tiens à préciser qu’entre le moment où j’ai acheté le Air et le Retina, Apple a complètement revu ses prix sur le store en baissant d’environ 200€ le prix de ses modèles « Pro ». A modèle équivalent l’année dernière, celui-ci aurait du me coûter donc dans les 1750€ environs. C’est cool non ?

Les points négatifs du Air.

Franchement ? Bonne question. Comme je le précise dans mon article qui lui est entièrement consacré, il est excellent. Mais il n’est pas parfait.

  1. Notamment à cause de la dalle TN de son écran (voir article), sa résolution (1440×900, c’est juste parfait pour un usage quotidien, mais moi qui travaille des photos en haute résolution… (viva el retina !) j’ai besoin de plus)
  2. Vient ensuite ses 128 Go de stockage et ses 4 GO de ram, mais là c’est pas sa faute. J’ai pas pris plus à l’achat, donc c’est moi que ça regarde. Idem pour le processeur. Quoi que même à fond, il égalera pas non plus un MacBook Pro mais c’est pas le but !
  3. La ventilation qui n’est pas aussi efficace que sur un Pro (là encore, normal)
  4. Sa faible connectique. Deux ports USB, c’est peu. Heureusement, il intègre un lecteur de cartes SD !
  5. Et… On ne se moque pas mais : Sa finesse. Oui, je l’aime. Je l’adore, je l’admire pour ça. Mais j’ai déjà perdu mon mac un paquet de fois à cause de ça ! Il est posé sur le bureau ou sur le lit et hop ! Il suffit d’une feuille ou d’un cahier posé accidentellement dessus pour le faire disparaitre ! C’est chiant ! 😀
.

.

A présent, les points négatifs du Retina.

  1. Je pourrais là aussi parler de son SSD ou de ses 4 Go, car si vous le prenez dans sa config « de base » vous aurez les mêmes soucis que ceux cités ci-dessus. Là c’est pas le cas, j’ai boosté. C’était juste histoire d’avoir plus de 2 lignes écrites dans ce chapitre !
  2. Son autonomie. Elle est parfaitement honorable (9-10H) mais moindre que sur mon Air qui tenait 13-15H ! Après, cette baisse d’autonomie s’explique par la puissance supplémentaire fournie par la machine (et peut-être aussi par les batteries qui ne sont pas les mêmes) Mais en revanche, à usage équivalant, si je demande au Air autant de puissance que le Pro, il aura vidé sa batterie bien avant ce dernier. Donc au final, disons que c’est donnant-donnant.
  3. Sa connectique. Toutefois, elle est bien meilleure que sur le Air ! Cela s’explique par le fait qu’il soit plus épais sur toute sa longueur, contrairement au Air qui tombe à 0,3mm à l’avant. Il faut bien sacrifier quelque chose pour atteindre cette finesse après tout ! En revanche, il dispose d’un port HDMI en plus, ainsi que de deux ports Thunderbolt 2. Pour l’HDMI je dis oui, ça évite d’avoir à acheter un adaptateur comme sur le Air. En revanche, je n’ai absolument pas usage du Thunderbolt pour l’instant… J’ai rien qui fonctionne avec ça. Dommage pour moi.
  4. Son poids. Problème qui n’en est pas un, sauf quand on vient du Air. Il me semble peser une tonne, alors qu’avec ses 1,57 Kg (1,35 Kg pour le Air) il n’a pas à rougir !
  5. J’le trouve moins beau. Après, question de goût. Mais je préfère la bordure argenté de l’écran du MacBook Air (ou des anciens modèles de MacBook équipé d’un écran haute résolution avec traitement anti-reflet) Ça rend l’écran plus lumineux je trouve. Mais d’un autre côté, les bandes noires se font oublier plus facilement quand on regarde un film… Donc bon.
  6. Enfin, dernier point : le « MACBOOK » A ÉTÉ DEPLACE ! Et ça, je le regrette. Pour les MacBook, c’était sous l’écran, juste au dessus de la charnière, de manière centré. Là, ils ont passé l’inscription sous la machine. Avec Makks, on pense que c’est parce qu’ils ont réduit les bordures pour laisser plus de place à la dalle Retina, mais je regrette quand même qu’ils n’aient pas eu l’idée de réduire la police d’écriture. Ca avait son charme mine de rien… bref, là aussi, question de goût.
  7. La puce Iris présente dans le Mac (traduction Iris : Intel HD5100, donc un poil plus puissance que l’HD5000 du Air) n’est pas encore assez puissante à mon goût. J’entends par là que ça n’égale pas une vrai carte graphique pour l’instant, et que les performances des deux machines sont donc assez similaires de ce côté là. Même si ça ne vous empêche pas de jouer à des titres récents et de brancher 3 écrans dessus. Je regrette juste qu’il n’y est pas de carte graphique dédiée. Même en option. Seul le dernier modèle de MBP 15 en possède une. C’est bien dommage. Pourtant, on est dans une gamme pro ici mais bon.
.

 

Pour les accessoires ?
.
Lorsque j’ai acheté mon MacBook Air, finesse oblige il n’y avait pas de port HDMI ou Ethernet. Sur le coup je n’avais pas pensé à ça, et j’ai du commander mes deux câbles séparément. Mon adaptateur Ethernet se branchait sur l’un de mes deux ports USB, tandis que l’adaptateur HDMI finissait sur mon unique port thunderbolt. (Que j’ai d’ailleurs longtemps pris pour un mini display port…) Voilà. Relié à un écran et connecté en filaire à Internet, il ne me restait plus qu’une prise casque, un port USB, et un lecteur de carte SD. Ça fait mal un peu quand même.
.
Avec le passage au pro, j’ai décider de non pas revendre mes accessoires (vu les prix, j’aurais pu) mais j’ai préféré les inclure gratuitement (en cadeau de noël !) avec mon Air lors de la vente. Le Pro ayant déjà un port HDMI je n’avais plus besoin du câble. Et pour l’Internet, je lui préfère son grand-frère en Thunderbolt. Je ne sais pas si c’est mieux, plus puissant ou pas, (il semblerait que oui dans la mesure où la connexion est en Thunderbolt) mais ça a au moins le mérite de laisser tranquille un de mes ports USB !
.
..
D’accord, mais pour les jeux ?
.
Bon… Beaucoup vous diront « Un mac, c’est pas fait pour les jeux » ou « Impossible de jouer sur un mac ». Moi je vous dirais que si. Très largement. Le truc, c’est qu’effectivement les jeux récents ne tourneront pas forcément tous à fond selon la machine que vous avez. Surtout en résolution Retina.
.
Une petite vidéo prise à main levé où Makks râle et se fait démonter par un Ours :

La qualité de la vidéo est pas terrible mais je vous rassure, de bien belles arriveront. Là, c’était juste pour « le souvenir ».
.
Le truc, et ça beaucoup on du mal à le comprendre : Vous n’êtes pas « bloqué » par le Retina pour jouer ! En effet, si vous augmentez ou diminuez la résolution de votre écran, votre image ne sera pas plus floue ! Certes, si vous mettez l’affichage maximale, les textes deviendront beaucoup plus petits et ceux ayant du mal à lire les petits caractère n’y seront pas à leur aise. Mais en jeu, rien ne vous empêche de diminuez la résolution de l’écran ! Je le fais d’ailleurs systématiquement. Ainsi, la puissance économisée par la diminution de la taille de l’écran est gagnée en amélioration graphique ou en fluidité par exemple.
.
.
Ensuite, concernant le Mac en lui-même. Le problème principal vient de sa carte graphique comme je l’ai expliqué dans la liste des point négatifs du Retina. Carte qui n’en est pas vraiment une au passage, puisque c’est une puce intel. Celle qui succède à l’HD5000 du MacBook Air Haswell d’ailleurs. Ici, un modèle HD5100, nom de code « Iris ». Elle fait pas beaucoup mieux que l’HD5000 du air au passage. Disons que le gain de performance que vous aurez en jeu sera principalement lié au processeur beaucoup plus rapide sur le Pro que sur le Air. (Ne pas oublier que la ram joue un rôle important dans l’histoire)
En revanche, si vous passez sur le 15″, l’Iris Pro (Nom de code HD5200) est déjà bien plus performante.
.
.
Sur la capture d’écran ci-dessous, on était en résolution max (2880×1800) en qualité graphique « Bonne ». L’indicateur de FPS en bas (celui de Wow) nous indique entre 15 et 19 fps. Il a suffit de baisser la résolution (qui avouons-le, est pas franchement utile pour jouer en aussi grand) pour gagner quelques dizaines de FPS et passer très largement dans de bonnes conditions de jeu. En effet, plus votre résolution est grande (surtout là, c’est immense) plus votre machine consomme. A réglages graphiques équivalant, juste en changeant de résolution vous pouvez multiplier par 5 ou par 6 facile vos performances !
.
.
Au final, le test sur World of Warcraft : Mist of Pandaria nous aura permis de noter quelques petites choses : Au vue des performances similaires de l’HD5000 du Air et de l’Iris du Pro, c’est finalement sur le processeur, la ram, et SURTOUT la ventilation que le Pro remporte. Le Pro chauffe moins, et moins vite que le Air.
.
.
.
Du coup, l’Intel Iris vaut le coup ?
.
Fouais. Mais j’suis déçu. Pas surpris, mais c’est vrai que le 15″ avec la vraie carte graphique dédiée (une GT750M avec 2 Go dédiés) fait très largement mieux. En réalité, l’Iris va vous permettre de faire tourner tous vos jeux. A condition comme dit dans le chapitre précédent de faire parfois quelques concessions sur certains gros titres. Le reste du temps, elle est géniale !
.
Aucun ralentissement sous Final Cut ou sur des logiciels d’images avec un écran relié en HDMI par exemple. Du coup, je n’ai vu que peu de différence avec les perf’ de mon Air. Quoi qu’il faut aussi ajouter qu’en plus du processeur plus puissant, le fait d’avoir un « vrai » système de ventilation permet de jouer dans de meilleurs conditions, et plus longtemps.
.
Mais attention.
Mon « Fouais » ne veux pas dire « Fouais c’est de la merde ». Je suis juste déçu qu’Apple n’est pas mis « plus ». Comme une Iris Pro minimum. Certes, elle n’égale pas les modèles réçents de carte graphique sur le secteur, mais elle quand même pleine de ressource ! et cette puce me permet de jouer à tout mes jeux. Donc à partir de là, j’ai pas grand chose à lui reprocher. Voici d’ailleurs quelques captures d’écrans de jeux sur LE MACBOOK AIR. Qui est donc MOINS puissant et MOINS performant que le pro.
.
Diablo 3 :
.
.
Starcraft 2 :
.
.
Un clic sur les images ci-dessus vous montreront que quelque part est affiché le taux de FPS à l’écran. Dans les deux jeux, je tourne en résolution native, avec des graphismes en élevé. Et c’est fluide.
J’ai tendance à ne pas accorder d’importante aux tests, aux graphiques, aux courbes, aux statistiques sur les sites « pro ». Je me contente de voir le rendu par moi-même, et chez moi, ça tourne toujours mieux que dans les labo de test !
.
Je vous invite à revenir ici à partir de mi-décembre !
En effet, on commencera la publication de nombreuses vidéos de tests de jeux sur les 13″ !
....
Et pour les perfs’ « brutes » ?
.
Pas de gros tests poussé pour l’instant, ils viendront en même temps que les vidéos de jeux (précisé ci-dessus en rouge). Ici, on a juste testé sur Geekbench et Cinebench.
.
Commençons par Geekbench. C’est une version d’évaluation du logiciel, donc on a testé en Intel (32-bit) n’ayant pas possibilité de tester en 64 bit, bien que nos machines soient dans cette configuration là. Le test est donc un peu faussé, mais les deux ont été effectué dans les mêmes réglages 32 bit.
.
Sur le Air (capture ci-dessous) On obtient un score de 2441 en Coeur-Simple, et de 4603 en Coeur multiple. Sur le Pro, on obtient un score de 2860 en simple, et de 5800 en multiple.
.
.
Pour Cinebench, c’est un peu différent. Les premiers tests effectués en Juillet sur le Air lui donnait un score de 21,65 en score fps OpenGL. (Sous Mountain Lion). Un second le 4 septembre (toujours sous Mountain Lion) lui a permis de grimper à 22,21 en fps OpenGL. Le dernier effectué sous Mavericks pour cet article a indiqué un score de 24,22 en fps OpenGL. De mieux en mieux donc, surtout depuis le passage sous Mavericks !
?
Le MacBook Pro ne fait pas tellement mieux en fps OpenGL sous Mavericks avec ici « seulement » 23,49. C’est même MOINS BIEN que le Air. Toutefois, à ce moment là, le Pro avait une batterie à plat et commençais juste à être rechargé. On refera un test avec un ordinateur chaud et une batterie pleine.
.
En revanche, pour le CPU le Air se prend une claque monumentale. Alors que le Pro (toujours dans de faibles conditions de batterie) obtient un score de 3,06 points, le Air n’est qu’à 2,48.
.
Autre point, la ventilation.
.
C’est l’un des plus gros avantages du Pro vis à vis du Air, sa ventilation. Là où le Air expulse l’air au travers des touches du clavier (ça ne se sent absolument pas je vous rassure), le Pro dispose d’une grille d’aération qui est bien visible (à gauche, sur la photo) lorsqu’on incline à fond l’écran. Ça rassure. Sur le Air, (à droite) il n’y en a tout simplement pas. Le Pro possède également deux grilles sur les côtés de la machine (en dessous) afin d’aspirer l’air.
.
.
Je tiens d’ailleurs à préciser que c’est également l’une des raisons pour laquelle je n’utilise presque plus mon PC Windows. Même au repos, quand il ne fais rien (sur le bureau, avec rien de lancé) il souffle bruyamment. Ici, rien. Pas un bruit. Même en ce moment où j’écris cet article, le Mac est allumé depuis 4H avec un 27″ relié en HDMI, Photoshop, Lightroom, Safari (4 onglets d’ouverts) et iTunes. Rien de rien. C’est vraiment agréable d’écrire dans un silence absolu.
.
.
Sinon, l’écran Retina ça donne quoi concrètement ?
/
Le véritable avantage de ce mac, avouons-le, c’est son incroyable écran Retina. Mais aucune capture d’écran, aucune vidéo, aucun écrit ne pourra vous décrire le rendu. A part avec un « Waaah ». Toutefois, je tenais à vous montrer un peu les différences apporter par ses résolutions à l’usage. Ci-dessous, 4 captures d’écran du bureau avec la fenêtre de préférences moniteur d’ouverte. On a pas touché à la taille de la dite fenêtre ou bien au dock en bas.
.
.
.
.
Sinon, voici 4 captures d’écran dans les mêmes 4 résolutions que ci-dessus avec Safari et iTunes de lancé en même temps pour vous donner une idée. La taille des fenêtres n’a pas été modifiée. Vous voyez un peu le gain d’espace apporté par le support du Retina ? C’est énoooooorme.
.
.
Il y a aussi une grosse différence de qualité. Prenons l’icône d’iTunes pour exemple :
.
?
Vous voyez ce gain de finesse, ces détails, cette qualité supérieur qu’apporte le Retina ? C’est géant !
.
..
Les différences entre le Air et le Pro ?
.
Quelques comparatifs design entre le Air et le Pro. Vous noterez que le Pro est plus épais (normal) mais aussi paradoxalement plus petit et plus compact que le Air !
.
Sur le Retina (en haut) on note que le lecteur de carte SD est plus arrondis et plus fin. Un port HDMI est aussi apparu, et le port USB 3.0 prends la place du Thunderbolt 2 qui lui n’est pas supprimé mais envoyé de l’autre côté de la machine.
.
.
Et l’autre côté justement, parlons-en ! Car du changement il y a. L’alimentation secteur n’a pas bougé, c’est d’ailleurs le même câble de recharge. On retrouve le port Thunderbolt qui a changé de côté, ainsi qu’un autre port en plus sur le Pro (Donc Air : 1, Pro : 2). Vient ensuite un autre port USB 3.0, et une prise casque. Les micros se comptent toujours au nombre de deux afin d’avoir une meilleure qualité sonore.
.
.
Bon bah là, y’a pas photo. Même si le Air et le Pro ont LA MÊME épaisseur au niveau de la charnière, à l’avant de la machine, la différence est flagrante. Là où le Pro (toujours au dessus sur la photo) garde une épaisseur constante, le Air diminue jusqu’à disparaître. Enfin presque, à 0,3mm près.
.
.
Voilà quelque chose qu’on ne sait pas, mais le Pro (toujours au dessus) est beaucoup plus compact que le Air ! Vous voyez la différence ? En revanche, il pèse 220 grammes de plus.
.
.
Juste pour le délire, on a comparé aussi la compacité des Macbook Pro Retina (au dessus), du Air (au milieu) et du MacBook blanc (dernier du nom) de 2009 (en dessous) Que d’évolutions depuis 2009 quand même !
.
.
L’écran du modèle Retina (à gauche) est aussi légèrement plus épais que celui du Air (à droite). En revanche, là on remarque bien que l’épaisseur maximale du Air (à sa charnière) est la même que celle du Pro.
.
.
Conclusion ?
.
Disons que mon seul regret est que le 15″ soit aussi cher. En dehors de ça, j’étais amoureux du mac avant même de l’avoir eu entre les mains. Il est fin, beau, puissant. Grosse autonomie, un écran splendide pour traiter mes photos, et il me permet même de jouer à mes jeux favoris ! Certes, pas toujours en résolution native, ou avec les graphismes à fond mais osef. Si je joue avec le mac, c’est que mon Windows est encore en panne ou que je suis loin de chez moi.
.
Sinon je n’ai pas grand chose à en redire. Il est un peu lourd à mon goût mais c’est parce que je viens d’un Air. Je regrette que la puce graphique ne soit pas une Iris Pro comme sur le 15″ ou bien qu’il n’y est pas de carte graphique dédiée. Là, ça aurait véritablement été un monstre. D’ailleurs, je sais déjà qu’un 15″ sous Broadwell (génération prochaine) le remplacera.
.
Toutefois, il est génial malgré ses quelques défauts. Et je profite enfin d’un véritable système de ventilation, un ÉNORME plus lors de mes traitements vidéo (en 1080p quand même) sous Final Cut, ou bien dans mes sessions de jeux !
.
Bref. Si après avoir lu mon article vous vous êtes reconnu, que vous avez le même usage que moi de cette machine, allez-y. Et si vous hésitez entre le Air et le Pro, et que vous êtes dans une situation similaire à la mienne, prenez le Pro. Mais vraiment. Oui, il vaux 200€ de plus, mais croyez-moi, c’est le jour et la nuit.
.
.
Je vous invite d’ailleurs à revenir régulièrement sur ce site, de nombreuses vidéos vont arriver, ainsi que le lancement proche de Bref’TV !

 

Le mot de la fin :

Il est évident qu’on achète pas un Mac quand on est un Hardcore Gamer. Oui, pour 1500€ vous ne ferez pas tournez Battlefield 4 à fond comme sur un MSI par exemple. Oui, vous n’avez pas de design agressif avec des néons multicolors. Oui, vous n’avez pas non plus de dalle anti-reflet avec un écran de 17″.

Mais vous avez une machine qui ne fera jamais planter vos logiciels. Ma tour Windows, bien que sur-puissante, ne me satisfait pas. Lightroom crash une 30aine de fois par semaine facile. Photoshop un peu moins, mais Lightroom, c’est une catastrophe. Même avec un disque dur neuf et plusieurs réinstallation logiciel.

Avec le MacBook Air, je n’ai jamais eu le moindre problème lors de l’utilisation d’un logiciel. De plus, comme précisé, l’Iris graphique de votre Mac, bien que limité, n’est pas non plus une puce de smartphone. Il vous arrive de jouer quand vous avez du temps libre ? Ou bien vous aimez jouer régulièrement quelques heures par semaine à certains titres comme World of Warcraft, Guild Wars, ou des jeux de stratégie en temps réel ? Mais vous pouvez !

Apple propose également BootCamp, son utilitaire pour installer (très) facilement Windows sur un Mac. Grâce à ça, vous pourrez même jouer à la totalité de vos jeux, même si il ne sont pas compatible Mac ! Et si l’installation d’un deuxième OS vous fait peur, la virtualisation existe aussi.

Bref, envoyez chier les gens qui vous répéteront la même chose sans aucune argumentation « Mac c’est cher ». « Mac c’est d’la merde ». « Mac tu peux pas jouer ». N’oubliez pas qu’un ordinateur n’est considéré comme bon que par son possesseur si il lui permet de faire ce qu’il attends de sa machine.

Pour la fin, quelques photos en vrac non-utilisées dans l’article :

A propos de Evan FORGET

Fondateur du site et principal rédacteur de Bref le Mag. Photographe dans la vie, et passionné de bugs et de technologies.

27 commentaires

  1. Merci pour ce premier aperçu. Impatient de lire la suite.

  2. Bravo pour ce test très complet !
    Je suis encore bien indécis : je compte faire l’acquisition d’un MacBook pour noël mais j’hésite entre un MBA 13″ i7 8go de ram et 256go de SSD et un MBP Retina i5 8go de ram et 256go de SSD…

    Je préfère le design du pro et l’écran de ce dernier… mais je veux avoir la certitude qu’un i5 de MBPr tournera au moins aussi bien qu’un i7 de MBA… Je ferais l’acquisition du plus puissant des deux mais en attendant je cherche toujours ma réponse!

    Niveau utilisation je suis assez exigent : suite adobe, montage photo/ création graphique, prestation live (DJing/Live), MAO, Minecraft, Sim City… Tout en voulant absolument garder mon mac la durée de mes études (~5 ans) sans qu’il soit obsolète niveau puissance d’ici là.

    Bref ma question : MBA i7 ou MBPr i5 ?

    • Au vue de ton usage, je te conseillerais le pro.

      Ne serait-ce que pour sa meilleur ventilation ! De plus, si tu fais de la création graphique, je pense que la résolution max du retina pourra te faire bien plaisir !
      Je n’ai pas regarder de tests entre le i7 du Air et le i5 du Pro, mais je pense que le Pro sera là aussi plus puissant, surtout (et largement) au niveau de sa cadence en Ghz ! Le maximum envoyé par le Air égale le minimum donné par le Pro ! Je t’invite d’ailleurs à prendre le petit boost CPU à 100E qui te fais passé au dessus de la barre des 3Ghz en boost. Surtout si tu comptes le garder très longtemps, un petit boost à l’achat c’est pas superflu !

      Au passage, le chapitre de l’article sur les tests « brut » avec Cinebench par exemple parlent d’eux-même, je me cite : « En revanche, pour le CPU le Air se prend une claque monumentale. Alors que le Pro (toujours dans de faibles conditions de batterie) obtient un score de 3,06 points, le Air n’est qu’à 2,48. »

      Bref, je ne sais pas si Maxxs passera par là pour te répondre, (c’est son Retina sur les photos, le Air est à moi) il t’en dira peut-être plus. En attendant, moi je serais plus pour le Pro !

    • Coucou me voilà o/

      Alors, pour l’information : un i7 portable c’est aussi puissant qu’un i5 portable, la différence est tellement minime que tu le sentiras surement pas (ou presque pas).

      Ensuite, le Air, moins de connectique, un écran de moins bonne qualité… Ok tu peux prendre un écran externe, mais il suffise qu’un jour tu veuilles te déplacer, un bon écran avec une grande résolution sera quand même mieux qu’un écran moins bon avec une résolution inférieure.

      Donc pour moi, tu ferais bien de prendre un Pro ! A la limite, si tu as le budget pour, boost un peu le processeur, ça vaut franchement le coup (j’ai passé le mien à 2,6GHz, au début je me suis dit que ça valait pas le coup puis bon, au prix de la machine, t’es pas à 100€ prêt, donc autant le faire, puis il gardera une bonne côte au fil des années comme ça 🙂 )

  3. Je trouve dommage que sur le mbp retina ils aient supprimer l’infrarouge (apple remote) et quelque chose que je trouvais pratique, le niveau de batterie sur la tranche.

    • Ah, je ne savais même pas que sa existais pour l’infrarouge ! En revanche, le niveau de batterie était effectivement très pratique ! C’est un gros regret également. (Pourquoi enlèvent-ils des choses « pratiques » ?!)

  4. Salut,

    Merci pour tes tests encore une fois qui ne sont pas aseptisés je dirai, j’entends par là, qu’ils sont concrets et francs…De plus, ils me correspondent assez dans l’utilisation que tu test à chq fois…
    Moi aussi, je suis un joueur « casual » de wow notamment, enfin je recomence à avoir envie de jouer de tps en tps…

    A l’heure actuelle j’ai un MBP13 de mi 2010…
    Je joue à wow, j’ai diminué les caractéristiques pas mal pour pouvoir etre tranquille… Seul hic vriament c’est cette fameuse ventillation dont tu parles ; elle se met à tourner tellement fort que je dois mettre un casque bientôt…

    Vu un peu mon envie de rejouer, j’ai pensé ré-acheter un PC gamer… mais tout bien réflechi, je ne me vois pas trop repasser à ce caca de windows et tous ces plantages et ralentissements… tu n’es pas d’accord ?

    Alors je me suis dis que peut etre changer mon MBP pour passer à un 15″ pourrait etre judicieux… pbm : le prix… Mais tant qu’a y etre, je prendrai celui avec la CG ( en attendant les premiers modèles sur le refurb pour gagner qq euros…)

    Est ce que le modèle que tu test toi, fait vraiment bcp de bruit avec sa ventillation meme si tu note que c’est bcp mieux qu’avec le Air ?

    AUssi, tu as mis une capture d’ecran de tes param pour jouer à wow… mais je n’ai pas bien compris… peux tu préciser comment tu règles tes caractéristiques pour pouvoir jouer confortablement ? (ca me permettra de me rendre compte a peu près sachant que si je prends le 15 avec CG je gagnerai encore qq points…)

    Une dernière question : je n’ai pas compris, si on installe windows sur son mac pour jouer à wow, ca fait mieux tourner le jeu ? peut on gagner qq détails sur le jeu grace à ca ?

    Désolé je t’ai un peu inondé de question mais j’en profite vu que tu dois connaitre exactement les réponses… 😉

    Voila, je te remercie pour le temps que tu prendras encor epour me/nous répondre…

    Bravo encore.
    A plus !!

    • Bonjour !

      Alors, contrairement à se qui a été indiqué, deux modèles de 15″ vont arriver à la rédac à la place de deux 13″. Du coup, on pourra faire plus de tests sur les 15 😉 Je vais maintenant reprendre tes questions dans l’ordre :

      En effet, acheter un PC gamer n’est pas une super idée. Enfin sauf si c’est une tour monté toi même, avec des composants bien choisis et pour avoir la meilleure optimisation possible. (Par exemple, Windows 8 n’est pas stable sur ma tour à cause d’une incompatibilité matériel…)

      De mon côté, moi j’ai craqué au final pour un 15″ à la place du 13. En ce moment, Apple propose une offre de financement à 0% jusqu’au 10 janvier au cas où la pilule soit trop dur à avaler. En même temps, vus le prix du 15″,c ‘est pas plus mal. On en a pris un sur le refurb (un non retina de 2012 presque aussi puissant que l’actuel 15″ retina) et l’autre sur le store. Je serais toi, je vendrais mon 13″ pour financer l’achat d’un modèle 15″ ! Mais pense à prendre celui avec la carte graphique si tu veux être tranquille. Certes, il est plus cher que l’autre 15″, mais il est aussi plus puissant en tout !

      Concernant la ventilation du 13″ retina, elle est meilleur que sur le Air et moins bruillante. Enfin moins, tout est relatif. A partir du moment où un ventilateur souffle à fond, c’est dur de dire si c’est plus bruillants que sur un autre. Mais après, avec les musiques du jeu ça s’entends déjà moins.

      Pour regler correctement le jeu, je commence par diminuer la résolution de l’écran avant de lancer celui-ci. Genre 1440*900 (sur un retina) c’est très bien. Ca n’apporte pas grand chose dans beaucoup de jeu une immense résolution. La preuve avec Wow, a part une interface illisble tellement c’est petit, jouer en 2560*1600 sur le 13″ est inutile. Du coup, je commence par choisir la résolution que je préfère. Ensuite, suivant ma machine, je règle l’antialiasing. Je désactive (ou réduit) les effets qui m’intéressent le moins, et augmente ceux que je préfère (comme les textures ou la distance de vue par exemple) Il est important de faire beaucoup de tests avant pour voir quels réglages fonctionnent le mieux !

      C’est pour cette raison que je te recommande le 15″. Déjà l’Iris Pro est puissante, mais la 750M l’est encore BEAUCOUP plus ! Et vus qu’un mac se garde longtemps, tu auras moins de regret avec les années d’avoir pris plus gros à l’achat.

      Ensuite, certains jeux tournent mieux sous Windows que sur Mac. M’enfin pas tous, et c’est plutôt aléatoire. Chez certains Starcrat 2 tourne très mal sur Mac (genre 25ips en élevé pendant une bataille) alors que sur le windows de la même machine ils sont à 50ips en ultra pendant une bataille similaire) Là aussi, des tests s’imposent ! C’est justement se qu’on essaiera de montrer dans nos vidéos à venir à partir de janvier !

      Si tu as plus de questions, n’hésite pas à nous les poser sur notre tout nouveau forum après une inscription sur celui-ci, ça sera plus facile pour te répondre !
      http://evan-forget.fr/bref/forum/

      J’espère t’avoir répondu 🙂

      • Merci bcp pour ta réponse.. et tu as raison dorénavant j’irai sur le forum !
        En effet, je pense que je vais vendre le mien et me payer le 15 avec CG… mais j’attends que les premiers modèle arrive sur le refurb… encore qq mois à mon avis…

        haha… vous avez craqué pour les 15″… à mon avis c’est un bon choix car moi, j’avais acheté un 13 car je voyageais bcp mais vriament pour y passer du temps et travailler le 15 doit etre mille fois plus ocnfortable…

        • Plus confortable et surtout plus puissant…

          Je pense du coup écrire un autre article avec mon choix du passage du 13 au 15″ par exemple. Ça me semble être une bonne idée !
          Si tu veux, il y a déjà des offres sur le refurb, certaines avec de belles remises des fois (j’en ai une avec 630€ de remise sur un actuel rétina qui m’est passé sous le nez, mais le problème c’est qu’il faut payer « cash », et ça me fait trop mal de dépenser autant d’un coup… Les offres de financement ne sont que pour le store !)

          Cool, à bientôt sur le forum 😉 On a une catégorie « Mac », hésite pas à y poser toutes tes questions!

          • Je réponds une dernière fois ici avant le forum…
            C’est vrai qu’il y a des 15 sur le refurb mais ce ne sont pas les haswell…et ce qu’il y a n’ont pas la derniere CG avec ses 2gg dédiés… et je trouve que mettre 2000 pour avoir un produit de 2012 ou attendre un peu et mettre 300E de plus pour avoir le dernier, ca vaut peut etre le coup…

            Encore merci pour tés réponse rapides et efficasses… ca fait plaiz !!

  5. Le premier article (test) sur le MacBook Air m’avait remonté le moral car j’avais l’impression d’avoir fait une erreur en prenant le modèle de base, puis la Maj « retour après plusieurs mois » m’avait un peu déçut. Mais cette article m’a fait voir que ce Mac correspond parfaitement à mes besoins à savoir : encombrement minimum pour une autonomie maximum (et avec une excellent clavier rétro-éclairé en plus) un ordinateur taillé pour les cours, donc…

    Sinon je voulais dire que sur le MacBook Air c’est l’aspiration d’air qui se fait par le clavier et sort par la charnière. d’ailleurs les rares fois ou j’ai entendue le ventilateur (en jouant à l’excellent The Cave), j’ai trouvé que le bruit n’était pas excessivement fort, il se mêlait aux son du jeu. Mais effectivement il était chaux au niveau de la charnière.

    Merci pour cette article que fait plus par belle aux ressentis et qui ne nous inonde pas de chiffres en tous genre. et vive les …

  6. Bonjour, j’ai lu vos article qui mon beaucoup aider, cependant j’hésite toujours entre le MBA 13″ avec 8gb de ram et le MBPR d’entrée de gammes (128go 4gb de ram)

    Sachant que je vais faire beaucoup d’Internet et me lancer dans quelque petit montage vidéo (qui seront filmer en 720p 60ips)

    Je vous remercie.

    • Si c’est pour une utilisation aussi basique, le Air suffira. Tout dépend de votre consommation de traitement vidéo ! Le Pro sera toujours plus puissant que le Air, mais un peu plus lourd et plus épais. C’est qu’une question de gout !

  7. C’est surtout l’écran rétina qui me fait hésiter, pour le transport sa me dérange pas de trop.
    Même en version de base 4gb de ram, 128go il sera meilleur ?

  8. Bonjour, merci pour tout ces test sur le site, très bien détaillés et précis, qui m’ont poussés à m’intéresser aux MacBook (je cherchait un ultrabook sous Windows 8 à la base).

    J’ai, au vu des différents articles du site, choisi d’opter pour un MacBook Pro retina 13″, cependant j’hésite encore à le prendre tout de suite, ou à attendre la prochaine mise à jour de la gamme.

    Ma question est donc la suivante, combien de mois-années pourrait-je « tenir » avec ce MacBook Pro, en ayant une utilisation « classique » c’est-à-dire, du Photoshop, quelques jeux (pas gourmands, ou en 3D médium-low), de la bureautique, et du développement d’applications ? Un MBA est-il envisageable pour mon utilisation ? (j’adore la batterie et le design de celui-ci)

    Merci d’avance pour vos éclaircissements, et bonne continuation dans votre travail !

    PS:Je sais qu’il faut utiliser le forum, mais indisponible au moment de mon post 🙂

    • Qu’importe le mac, il vous durera longtemps ! Après, je recommanderais plutôt le Pro. Même si la batterie est moindre que sur le Air, les performances sur le long terme seront plus appréciables, et sa connectique est plus complète !

      Et en effet, le forum est HS suite à une attaque de bots..

    • Prends le Pro sans hésitations. Je développe sur mon Mac, et j’en suis pas déçu, loin de là 🙂 idem pour les jeux. Photoshop, j’en fais pas, mais vu la puissance de la bête, pas de problèmes non plus.

      Il te durera facilement 4 ou 5 ans, voir plus (mais avec des légers ralentissements, après, faudra faire des tests pour voir sous quel OS il est le plus performant et s’en tenir à celui-ci).

    • Merci pour vos réponses à tout les deux, vous m’avez convaincus de prendre le pro retina 🙂

      Dernière petite question cependant, vaut mieux l’acheter maintenant, ou attendre une énième mise à jour sous broadwell de ces MacBook Pro?

      (Désolé du double post pour mon commentaire en bas, si c’est possible de supprimer le dernier svp)

      • Double post supprimé 🙂

        Je voulais aussi attendre la génération Broadwell, mais elle sortira pas avant octobre/novembre, et il faut prendre en compte aussi les possibles retards de livraisons etc. Donc en gros, décembre. Forcément, ça vaudra toujours le coup d’attendre avant d’acheter, mais c’est pas comme si il sortait le mois prochain quoi. Et à force d’attendre, on fini par ne plus rien acheter.

        Donc achète ! 😉

        • C’est fait ! Merci beaucoup pour vos conseils pertinents, je vous écrit depuis mon nouveau MacBook Pro Retina !! Très satisfait de mon achat, sa change complètement de windows, c’est fluide intuitif et efficace 🙂

  9. Bonjour,
    J’hésite en un air ou pro en 13″ 256/8Go et processeur de base.
    Sachant que l’on trouve le air à 1299 (difficile à trouver quand même) et le pro à 1419€ (facile)
    -Je n’ai pas spécialement besoin de bcp de puissance, sauf peut être pour quelques montage vidéo simple avec imovie (avantage pro je suppose).
    -Pas de jeux en perspective (enfin peut être WoT en bootcamp 😉 )
    -BCP de déplacements (avantage au air).
    -Ce qui me dérange sur le air c’est la dalle TN et ses angles noir. Sinon la définition n’est pas trop un problème, enfin je crois qu’il ne faut pas tester le retina sinon le retour en arrière et difficile (mais ce n’est pas mon cas, longtemps eu des macbook pro classique).
    Alors un conseils à me donner ?
    D’avance merci, et super ARTICLE bravo !
    Guillaume

    • Le retina est excellent mais pas non plus indispensable ! Si vous êtes amené à vous déplacer régulièrement, je recommande le Air ! Par contre je n’ai pas regarder ce qu’il faut pour faire tourner WoT, l’Iris sera peut-être un peu juste, je ne sais pas !

  10. Merci pour votre réponse.
    Finalement j’ai opté pour le retina. Je suis amené à le revendre tous les ans et la définition du air va vite devenir obsolète. On ne parle que de 4K en 2014 alors le minimum me semble être du FullHD…
    J’ai longtemps supporté le macbook pro classique alors ça devrait aller pour le poids!!! mais effectivement le air et un plus en déplacement.
    Vivement un air avec une meilleure définition, affaire à suivre…
    Bonne journée à tous !

    • La 4K n’est qu’un argument marketing 😉 Même moi travaillant dans la photo j’ai aucun intérêt à avoir un écran 4K. A la limite, un 2560*1440 mais c’est le maximum je trouve, après c’est bien trop grand !

      Peut-être les vidéastes trouveront cela utile vus que certains studio filmeront un jour uniquement comme ceci, mais il y a encore beaucoup de marge !

Laisser un commentaire